Sébastien Gaillard,Écriture

Prix du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles

Manitoba

Commandité par

Prix du Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles

Sébastien Gaillard

BIOGRAPHIE

Sébastien Gaillard (Alias Seream) s'est installé récemment au Manitoba avec sa famille. Il participe à des expériences théâtrales avec le Théâtre Cercle Molière de Winnipeg. Il déploie ses mots et sa vision du monde à travers une multitude de formes artistiques depuis 1995. Poète, interprète, comédien, metteur en scène, parolier, peintre… Plus largement, il œuvre pour faire entendre une poésie contemporaine vivante, combative, libre et créatrice. Il souhaite poursuivre au Canada sa carrière artistique, au gré des rencontres, en partageant des expériences, tout en créant de nouvelles formes.

RÉSUMÉ DE LA RÉALISATION DE LA LAURÉATE

Grâce à la résidence d'écriture, Sébastien souhaite terminer l’écriture d'un spectacle en cours et travailler sur la construction de la machine avec le plasticien Denis Duguay et approcher le jeu et la mise en scène. Pensé comme la présentation d’une découverte ou d’un monstre de foire, ce discours faussement scientifique, ne laisse pas ou peu de places à ses interlocuteurs. Le monologue, en faisant émerger l'univers intérieur du savant fou, participe à la création d’un monde enchanté, dans lequel le spectateur pourra s’immerger. Cette parole monologuée au style très personnel, empreinte de dérives de vocabulaires (néologismes omniprésents), grammaticales (entorses au beau langage, pour mieux le sublimer) devient au fur et à mesure une langue connue et apprivoisée par le spectateur

"Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat."

Partenaires financiers

La création de ce site internet est rendue possible grâce au financement octroyé par le gouvernement de l'Ontario

Pour toutes les nouvelles de l'ATFC et de la Fondation, abonnez-vous à notre infolettre